Accueil > Le centre laser > Laser vasculaire Nd-YAG

Laser vasculaire Nd-YAG

Le laser vasculaire permet de supprimer les rougeurs diffuses, les veinules visibles et les petits vaisseaux disgracieux. Il existe plusieurs types de lasers en fonction du problème à traiter. Le laser Nd-YAG (longueur d’onde de 1064 nm) est le plus adapté pour traiter les varicosités. Le teint est alors unifié grâce à la suppression de ces imperfections.

Laser vasculaire Nd-YAG : principe du traitement

Les rayons du laser Nd-YAG (1064 nm) ont un fort pouvoir de pénétration et vont être captés par une cible à l’intérieur du vaisseau : l’oxyhémoglobine, de couleur rouge. La conversion de la lumière laser en chaleur se fait alors plus intensément sur ces particules rouges, et celle-ci permet de détruire le vaisseau par coagulation.
Le principal avantage de ce type de laser est son efficacité probante, sans causer de dommages aux tissus environnants et en respectant la mélanine.

Laser vasculaire Nd-YAG : les indications

Un traitement au laser vasculaire Nd-Yag est particulièrement indiqué dans la prise en charge des varicosités des membres inférieurs et des télangiectasies du visage.
On peut également l’utiliser en cas de couperose caractérisée par des capillaires dilatés qui provoquent des rougeurs majoritairement localisées sur le nez et les joues, ou d’angiomes.

Laser vasculaire Nd-YAG : déroulé du traitement

Une sensation de « piqûres » et de chaleur est ressentie pendant le traitement. La séance ne nécessite pas d’anesthésie mais un flux d’air très froid est diffusé sur la peau pour réduire ces sensations parfois désagréables. Elle dure en moyenne 30 minutes. Le port de lunettes de protection, pour le patient comme pour le médecin, est obligatoire pendant la durée du soin.

Appliqué directement sur une zone de diamètre défini, le laser Nd-YAG va provoquer la réduction ou la destruction des vaisseaux ou capillaires dilatés. Les tirs laser se succèdent tout au long du vaisseau à traiter. La chaleur captée par le vaisseau va déclencher un processus de coagulation de ses parois puis sa sclérose progressive (destruction sélective par l’organisme du vaisseau et de son contenu). Pour les vaisseaux rouges ou violacés très fins, la sclérose peut être instantanée, entrainant leur disparition.

Le traitement nécessite plusieurs séances selon la zone et le type de rougeur à traiter avec un intervalle minimal de 6 à 8 semaines entre chaque passage sur la même zone. Le protocole personnalisé sera précisément défini en consultation avec notre médecin expert de la peau.

Avant le traitement des varicosités au niveau des jambes

Un écho-dopplervéneux est préconisé en amont, afin de détecter les varices sous-jacentes et les petites varices d’alimentation sous la peau.

Il est préférable d’éviter de s’exposer au soleil 15 jours avant le traitement. Chez les personnes ayant des antécédents d’herpès, un traitement pourra être prescrit.

Il est important de souligner le fait que le traitement est contre-indiqué si le patient fait face à une infection cutanée sur la zone à traiter ou en cas de prise de médicaments photosensibilisants. La grossesse et l’allaitement constituent également des contre-indications de principe.

Suites d’un traitement au laser vasculaire ND-Yag

Immédiatement après le traitement et pendant quelques jours, un gonflement et une rougeur peuvent apparaître.Sur le même schéma, des petites croûtes brunes, des achromies (dépigmentations ou traces claires de la peau) et des hyper-pigmentations (taches brunes) peuvent aussi survenir sur les zones traitées. Elles sont généralement transitoires.

La sensibilité est variable suivant les zones. De la crème hydratante, apaisante et anti-rougeur sera appliquée en suivi du traitement.
L’éviction solaire est impérative sur les zones traitées (crème indice ip50+) pendant au moins 1 mois.

Pour plus de renseignements vous pouvez nous contacter


Laser vasculaire Nd-YAG Laser vasculaire Nd-YAG -- notez cet article
23 votes